Présentation du LIFE SALLINA

 

Le programme LIFE est l’instrument financier de l’Union Européenne pour l’environnement et le climat.
Le LIFE SALLINA s’inscrit dans le volet « Nature », volet visant à mettre en œuvre les Directives Oiseaux et Habitats sur les sites Natura 2000.

Pour plus d’informations sur LIFE :
Site de la Commission Européenne – Programme LIFE
Présentation du programme LIFE sur le site du Ministère

Sur la façade atlantique française, l’action de l’Homme, en façonnant les marais salants, a contribué au maintien de nombreux habitats d’intérêt communautaires et d’espèces patrimoniales. C’est le cas de la région Pays-de-la-Loire qui compte près de 16 000 ha de marais salants.

Ce patrimoine naturel est menacé : intensification des pratiques d’entretien des salines exploitées d’une part et déprise salicole et agricole d’autre part, développement des espèces invasives, méconnaissance des enjeux par le grand public…

Le projet LIFE SALLINA (pour Sustainable Actions on Loire Lagoons for Improvement aNd Assessment) vise la restauration et la conservation des habitats d’intérêt communautaire et des espèces des marais salants et salés de la Région Pays de la Loire :

  • Habitat lagunaire (1150*),
  • Prés salés (1330)
  • Avocette élégante (Recurvirostra avosetta).

Les actions auront lieu principalement sur les marais salés/salants des bassins salicoles de Guérande et du Mès, du Marais breton et de l’île de Noirmoutier. L’ensemble des sites ciblés par le projet couvrent au total 13 500 ha de marais salants et salés.

Cap Atlantique pilote ce projet (bénéficiaire coordinateur) et travaille en partenariat avec 4 bénéficiaires associés : la Communauté de communes de l’île de Noirmoutier, l’Association pour le Développement du Bassin Versant de la Baie de Bourgneuf, le Conservatoire d’espaces naturels Pays de la Loire et le Syndicat d’Aménagement Hydraulique Sud Loire.

Le projet, d’une durée de 5 ans, a débuté le 2 juillet 2018 et s’achèvera le 31 août 2023.

Le budget prévisionnel total est de 4 889 068 € réparti de la façon suivante :

Types d’actions %
Travaux de restauration des milieux naturels

Dont lutte contre les espèces exotiques envahissantes

59

33

Gestion technique, administrative et financière 11
études visant à améliorer les connaissances sur les habitats, la faune et la flore des marais salants 7
Communication 7
Évaluation de l’impact du projet sur les objectifs poursuivis 6
Animation foncière / Acquisition foncière 4
Frais généraux 6

 

***

In Pays-de-la-Loire Region, the action of Man, in shaping the salt marshes, contributed to the maintenance of many communitary habitats. However, this natural heritage is threatened: modernization and intensification of the practices of salt, development of invasive species; lack of knowledge of the issues by the public…In order to meet these issues, the LIFE SALLINA project will aim at the restoration of at least 390 ha of salt marshes in Natura 2000 sites in Pays-de-la-Loire.

 The project’s objectives are :

  1. To restore habitats of community interest, and provide nesting sites for Recurvirostra avosetta on 390 ha.
  2. To fight against invasive species (Baccharis halimifolia, Cortaderia selloana, Myocastor coypus et Ondatra zibethicus) on 3 078 ha.
  3. To promote the development of sustainable management practices on targeted habitats.
  4. To develop knowledge of salt marshes community habitats and species.
  5. To sensitize local stakeholders to environmental issues related to lagoon habitat and associated community habitats.

Cap Atlantique has formed a partnership with Communauté de communes de l’île de Noirmoutier, Association pour le Développement du Bassin Versant de la Baie de Bourgneuf, Conservatoire d’espaces naturels Pays de la Loire and Syndicat d’Aménagement Hydraulique de Loire Sud in order to build a coherent and relevant program of actions throughout the Pays-de-la-Loire region.

***

Projet LIFE SALLINA – LIFE17 NAT/FR/000519. Les informations mentionnées sur ces pages reflètent seulement le point de vue de l’auteur. La Commission Européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qu’elles contiennent.


Lettre d'informations

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter